Changer les joints d'une PI BOSCH VE

les ch'tites techniques qu'elles vont bien

Changer les joints d'une PI BOSCH VE

Messagepar gaston » 27 Jan 2014 12:10

Ce tuto est valable pour réparer une pompe à injection rotative bosch VE en bon état de fonctionnement mais sujette à des fuites.

Dans la majorité des cas les fuites n'empêchent pas de rouler mais il arrive également que le véhicule soit immobilisé très rapidement, notamment en cas de fuite importante au joint de la tête haute pression.

un joint spi HS sera difficile a détecter car à cet endroit l'intérieur de la pompe est en dépression, il n'y a pas ou peu de carburant qui s'échappe mais la pompe aspire de l'air.

Rien de très compliqué mais c'est tout de même du boulot de précision, il est important de travailler dans un endroit et avec des outils propres

*************************************************************************************************************

référence du matos;

-kit de joint VE turbo Bosch 1467010467
-joint spi, soit en 7.3x31x20, soit en 7.3x29x17, respectivement Bosch 1460283302 et 1460283310

A noter : il existe une référence de pochette pour pompe atmo 1467010059 mais elle est coute à peine moins cher et est bien moins fournie, notamment un seul modèle de joint de capot, qui ne va pas toujours sur de vielles pompes, alors que la pochette turbo conviens pour tout type de pompes VE, y compris atmo

je ne stocke d'ailleurs que la 1467010467.

d'un joint à l'autre la différence de diamètre est parfois peu importante et il faut tenir compte du tassement de l'ancien joint avant de lui choisir un remplaçant.

Il s'agit ici d'une pompe de Xantia XUD9TE avec EGR et EV d'avance. il y a aussi quelques photos d'une pompe de 1.6 VW et d'une autre pompe de XUD9TE un peu plus ancienne.

ce tuto peut servir de base pour tout type de pompe VE atmo ou turbo.
Certaines pompes comportent des dispositifs qui ne sont pas traités ici ou sont au contraire plus simples.

A vous de vous adapter ;)


****************************************

1- Capot

voici la bête, un peu triste car loin de son XUD.
courage petite, dans deux heures tu le retrouve :

Image

On commence par la déshabiller un peu : dépose du potard de positon du levier de gaz (spécifique aux moulins avec EGR) ainsi que de la plaque support boulonée sur la tête HP :

Image

il est temps de passer aux repérages:

-entrainement du potard d'EGR (le virer ça marche aussi :o ) :

Image

-butée de ralenti :

Image

-procéder de même pour la vis de débit et la butée de régime maxi

Sur la plupart des pompes atmo il n'est pas nécessaire de déposer et donc de repérer ni la butée de ralenti ni celle de régime maxi.

-position du levier de gaz sur son axe : Sur cette pompe il a été nécessaire de d'abord déposer l'écrou du levier de gaz et sa rondelle pour pouvoir accéder aux graduations du levier, que l'on repère par rapport à la fente de l'axe :

Image

les modèles de pompes plus anciens n'ont pas cet emmerdement, on peut repérer avant la dépose de l'écrou :

Image

une fois les repérages effectués, on peut déposer la butée de ralenti, le levier de gaz et la vis de débit. La dépose de cette dernière n'est pas obligatoire mais elle va grandement faciliter la repose du capot, et accessoirement elle comporte un joint :

Image

on peut ensuite déposer le capot, en prenant soin de repousser l'axe d'accélérateur vers la PI :

Image

Image

il y a dont 3 joint toriques a changer + celui du capot

Axe d'accélérateur ;

Image

levier de ralenti accéléré :

Image

Image

il ne peut se monter que dans une seule position

levier de stop :
Attention, il faut repérer sa position sur son axe !

si l'on perd le réglage.... une solution radicale s'offre a vous : on peut tout simplement casser la patte d'un coup de pince.... cela va en outre grandement faciliter la repose du capot. Bien entendu on n'aura plus le loisir de couper le moteur depuis la pompe.

Image

Image

rendu a ce stade, vous pouvez changer un dernier joint au niveau du capot, c'est le plus petit de la pochette, celui du doigt palpeur de LDA (le petit axe qu'on voit au fond du couvercle) et bien entendu il ne concerne que les moteurs turbo. C'est lui qui empêche la passage de gasoil dans la partie où s'ébat joyeusement la membrane du LDA.

Image
Image
Image
Image
Image

même si je l'ai déjà vu fuir je me permets de citer cette explication très intéressante :

joumpy a écrit:Ce petit joint ne fuira jamais mais va vous pourrir la vie!
Ce joint a tendance, comme les autres, à gonfler légèrement au contact de l'huile.
C'est d'ailleurs ce qui explique que certaines PI assez récentes ne fuient pas lorsque l'on passe du coté obscur...
Par contre, ici, ce petit joint vient serrer la tige de commande qui le traverse. Du coup, plus de surplus de carburant lors de la montée en pression du turbal. On y perd 20/30 poneys!
Je lui mets de la graisse et le fait coulisser un grand nombre de fois jusqu'à ce qu'il soit tout doux avant de remonter le couvercle. Et je laisse le surplus de graisse qui restera au moins du coté "air" de la PI.


on peut reposer le capot, c'est une partie de plaisir sur les modèles avec levier de stop et de ralenti rapide, vous allez certainement proférer quelques jurons avant d'y parvenir
ça peut aussi attendre la fin de l'opération.
**********************************************************************

2- Corps

-Changement du joint de l'axe du régulateur centrifuge :

repérer la position :

Image

déposer le contre écrou puis desserrer l'axe de 10 tours (pas plus !) afin de pouvoir changer le joint :

Image

-joints de la soupape de régulation de pression de transfert :

Image

se démonte à la clé de 10 plate... qu'il vous faudra peut être meuler un peu.

-joints du couvercles du vérin d'avance (2) :

Image

Image

-joint spi de l'arbre d'entrainement :

dépose : deux coups de foret 2mm et 2 vis à bois.... que l'on visse pour extraire le joint :

Image
Attention : percez où vous voulez mais pas à 11 heures car il y a un petit trou de lubrification sous le joint, si le foret se prend dedans ça peut faire crac....
notez que ça marche aussi direct à la vis autoforeuse ou en bourrinant au tournevis entre la lèvre du joint et l'arbre de la pompe.

repose du nouveau joint, ici à l'aide d'une douille à injecteurs de 22 après avoir soigneusement nettoyé la limaille due au perçage de l'ancien joint le cas échéant :

Image

**************************************************************************************************************************************************

3 - Tête HP

déblocage de l'EV de stop puis dépose des sorties HP ;

Image
Image

Au passage, voici un exemple à ne pas suivre :o :o :o :

Image

installer la pompe à la verticale dans un étau

déposer le bouchon de la tête HP :

Image

repose avec joint neuf :

Image

on dépose précautionneusement la tête HP, attention les torx de 30 se foirent très facilement. un petit burin bien affuté est très utile en dernier recours...

changement de son joint :

Image

changer aussi le joint de l'EV de stop :

Image

pour la repose de la tête HP :

-coller à la graisse les deux petits ressorts (photo ci dessus)

-parfaitement inutile si vous avez suivi à la lettre ce tuto, mais si vous avez eu la curiosité de pousser plus loin le démontage il est préférable de recoller également à la graisse la cale du piston distributeur :

Image
(photo Bricofoy)
dans la même éventualité, notez aussi que l'ergot d'entrainement du piston doit être alignée avec la clavette de la poulie (cf le tuto de Bricofoy pour illustration)

Voici comment doivent être les entrailles de la bête avant repose de la tête HP :

Image

On respire un grand coup (la première fois) et hop....

Image

reserrage en croix.

remonter les sorties HP

[Faire une photo pour illustrer le montage d'un clapet]

en général la petite rondelle de calage reste collée au fond

on n'oublie pas les joints en cuivre neufs, mais on ne bloque pas

4 - Remise en service

Il est prudent de prévoir une paire de pinces et un véhicule tournant pour maintenir la batterie.

Après repose de la pompe, la remplir de gasoil (où ce que vous voulez tant que c'est gras :o ) jusqu'a dégueulement par le raccord de retour

Si votre PI est bouclée il est préférable de la déboucler le temps du réamorçage

Actionner le démarreur jusqu'à ce que ça crachouille aux niveau des sorties HP puis les resserrer

refaire tourner le démarreur jusqu'à ce que ça injecte avec les sorties serrées

On peut alors reposer les tubulures d'injecteurs, en ne les bloquant qu'au niveau de la PI

On actionne encore et toujours le démarreur jusqu'a ce qu'il y ait du coco aux injecteurs

On reserre.... encore quelques tours de démarreur.... on préchaufe...... et là..... miracle..... on y croyais pas mais ça tourne !, et pas plus mal qu'avant !
Dernière édition par gaston le 03 Juin 2016 14:26, édité 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
gaston
 
Messages: 792
Inscription: 08 Sep 2008 11:47
Localisation: ???

Re: Changer les joints d'une PI BOSH VE

Messagepar apatride » 29 Jan 2014 09:51

Impect ce tuto!!! cimer.
Avatar de l’utilisateur
apatride
Site Admin
 
Messages: 1731
Inscription: 11 Fév 2008 20:59

Re: Changer les joints d'une PI BOSH VE

Messagepar js02 » 29 Jan 2014 16:51

+++ :)
Avatar de l’utilisateur
js02
 
Messages: 2198
Inscription: 11 Fév 2008 17:02

Re: Changer les joints d'une PI BOSCH VE

Messagepar buche » 22 Fév 2018 10:04

Salut

Les joints de tes ref c'est du nitrile ou du viton ? me suis-je laissé dire que le second supportais bein mieux l'huile de frite. Ou alors on s'en fout ?

merci
buche
 
Messages: 266
Inscription: 23 Déc 2013 20:04

Re: Changer les joints d'une PI BOSCH VE

Messagepar apatride » 28 Fév 2018 13:09

je repond ici aussi,

Y'a les 2 dans le kit, et le nitrile supporte quand même l'huile, peut-être moins a voir
Avatar de l’utilisateur
apatride
Site Admin
 
Messages: 1731
Inscription: 11 Fév 2008 20:59


Retourner vers TUTOS, TRUCS ET ASTUCES

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron